Derniers articles
  • Home
  • Articles
  • PRISP/Gouvernance : Vers la maitrise de l’impôt forestier par l’administration fiscale

PRISP/Gouvernance : Vers la maitrise de l’impôt forestier par l’administration fiscale

Par du 27 juin 2021 0 617 Views

Cadres et agents de la direction générale des impôts et des domaines (DGID) participent du 21 au 25 juin 2021, à l’atelier de formation sur le code forestier et l’ensemble des taxes forestières mis en œuvre dans le code forestier. Cette formation organisée grâce à l’appui financier de la Banque mondiale à travers le projet des réformes intégrées du secteur public (PRISP) permettra d’outiller l’administration fiscale congolaise afin d’améliorer leur rendement dans le contrôle de la gestion de l’impôt forestier.

Ouvert ce mardi 21 juin 2021, à Brazzaville, par le directeur général des impôts et des domaines, monsieur Ludovic ITOUA, cet atelier de formation s’inscrit dans la droite ligne de l’objectif de développement du PRISP d’améliorer la mobilisation des ressources publiques hors pétrole par la maitrise de l’assiette et des domaines fiscaux.

Au cours de cet atelier de 5 jours, les communications porteront d’une part, sur le code forestier et ses modalités de mise en œuvre et de l’autre « les taxes forestières, présentées par des experts nationaux.

Photo de famille à l’ouverture de travaux (crédit Rcom Prisp)

Ainsi, le programme de cet atelier offre aux participants la possibilité d’une parfaite maîtrise des dispositions relatives à la composition du domaine forestier national et sa gestion, de l’exploitation économique du domaine forestier de l’État et la transformation du bois, du calcul de l’assiette et la liquidation des taxes et redevances auxquelles sont assujetties l’exploitation et la commercialisation des produits forestiers.

« J’invite les cadres de la direction générale des impôts et des domaines à faciliter la collaboration avec l’unité de coordination du PRISP dans la réalisation et le suivi des actions convenues pour la modernisation de l’administration fiscale, un indicateur attendu du projet », a indiqué le nouveau coordonnateur du PRISP, Ferdinand DOUKAGA KWANDA.

Ouvrant les travaux, le directeur général des impôts et des domaines, Ludovic ITOUA, a relevé : « la fiscalité dans le domaine forestier nous échappait depuis un moment. On n’en avait pas la maîtrise. Au vu des réformes mises en place, nous arrivons à une telle formation », s’est-il réjoui avant d’inviter ses collaborateurs à être attentifs.

« Le code général des impôts est aujourd’hui multisectoriel. On est en train d’aller vers une fiscalité nouvelle. Les agents doivent avoir la maîtrise de la base, de la liquidation et du mode de recouvrement », a-t-il relevé.

Raymond NTI

Responsable communication du PRISP

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *