Derniers articles

PRISP/TEAM BUILDING : RENFORCER L’ESPRIT D’EQUIPE POUR UNE MEILLEURE EXECUTION DES MISSIONS

Par du 8 mars 2022 0 1212 Views

Les membres de l’unité de coordination du Projet de réformes intégrées du secteur public (PRISP) ont pris part , du 4 au 7 mars 2022 à Kintélé, sous la conduite de Patrick Valery ALALOUA, coordonnateur p.i et de Ousmane DEME , chargé de projet, à un  atelier de team building et de consolidation du PTBA 2022. L’objectif étant le renforcement de la cohésion de l’équipe du projet.

Destiné à renforcer la cohésion de cadres et agents du PRISP autour des valeurs, des principes, des objectifs communs et à développer des mécanismes favorables à un travail collaboratif, cet atelier du team building du PRISP était une occasion conviviale qui a créé des liens et des affinités au sein du projet dont la finalité était d’apprendre à se connaître et de faire tomber les masques. Le projet de PTBA 2022 restructuré avec l’appui de la mission de supervision de la Banque mondiale a été également passé en revue.

L’atelier de team building a été facilitée par le consultant international en gestion de changement Karim LO et le consultant international en initiative pour les résultats rapides Benjamina RANDRIANARIVELO avec la participation du Ousmane DEME, chargé de projet et de Olivia ORAKOTOMALALA, consultant international en chargée du suivi des activités du PRISP.

C’est autour d’activités culturelles ou ludiques animées par les consultants internationaux que les prispistes ont découvert la richesse humaine de chacun. Tout est parti de la constitution de groupe de deux, suivi de la présentation de l’un par l’autre. Un moment de brise-glace qui a permis la découverte de l’autre et l’approfondissement de la connaissance des habitudes des uns et des autres. La recherche du mot unique, qui est le reflet de l’action du PRISP, a débouché sur la Transformation.

Sur un terrain de circonstance, le jeu de la traversée de la rivière a été installé de belle manière et cela s’est passé de commentaires. Les participants sous l’œil vigilant des consultants ont renforcé l’esprit et la cohésion de l’équipe et confirmé l’optimisme d’être courageux et positif.  Interrogé à l’issue de l’exercice, quelques participants n’ont pas manqué d’exprimer leur satisfaction : « J’ai apprécié l’exercice qui est une allure qui peut s’interpréter dans notre façon de faire au niveau de l’UCP, dans nos tâches respectives. Le fondement de l’application de ce jeu peut nous amener à la transformation en interne pour atteindre le but des réformes que nous menions » a souligné, Grâce NDALA, assistant en passation des marchés.

L’auditeur interne, Aleda LEWO MASSAMBA, s‘est réjouie de la victoire de son équipe dans la perspective de la transformation : « Nous avons été vainqueurs du jeu grâce à la détermination. Cette détermination au sein de l’UCP nous permettra d’arriver à la réforme et atteindre la transformation », a-t-elle indiqué.

Un membre de l’UCP pendant le jeu de la traversée de la rivière

Notons que l’esprit d’appartenance à l’équipe, la chaleur humaine entre membres de chaque équipe, le sens de la compétition et de soutien pour atteindre les objectifs ont marqués cette activité en dépit de l’apprentissage et de quelques autres difficultés constatées.

Au chapitre de l’autoévaluation des aptitudes, les membres de l’UCP ont identifié à partir des exercices pratiques, les aptitudes pour un travail d’équipe et les grandes idées pour des motivations et l’ardeur à garder le cap pour la réussite des actions à entreprendre. Ils viennent de consolider leurs liens et de créer une bulle de communication essentielle qui agit comme un vecteur positif créant un lien social riche en émotions.

Plusieurs aptitudes ont été examinées notamment pour la transcription de l’imagination, la mesure de diriger pour le leadership, le tact d’évaluer pour l’évaluation, l’action pour la transformation des situations, l’habileté à l’organisation et le sens de négociation et d’observation. Ces aptitudes ont mis en valeurs les idées pour le travail collectif au sein du projet.  Les participants ont par la suite été édifiés sur les valeurs et les principes d’une équipe, les facteurs d’efficacité, l’éthique et la déontologie. Devant une multitude de propositions de valeurs, de manière unanime, les valeurs du projet gravitent autour de l’intégrité, de l’objectivité et de l’efficacité.

Les consultants ont, par la suite, présenté les résultats de la restructuration du projet du plan de travail et budget annuel (PTBA) 2022 et partagé la restitution des entretiens individuels. Plusieurs recommandations ont été proposées pour maintenir la cohésion et l’efficacité de l’équipe ainsi que le recadrage du PTBA 2022 des allégements budgétaires. Ces moments nécessitent un plan d’opérationnalisation des recommandations, une mise en œuvre de celles-ci et un suivi avec possibilité des contrats d’objectif et de performance pour le personnel de l’UCP. C’est un esprit d’amour du travail bien fait et de complémentarité que les participants ont pris rendez-vous pour les prochaines besoin de développer un leadership interministériel à travers les ministères pilotes s’impose pour une formation des formateurs qui conduiront, par suite, la tâche de dissémination à l’ensemble de l’administration publique.

La note de cadrage indiquera la mise à jour du plan d’action triennal actuel selon un calendrier de rencontres avec les acteurs concernés, et dès l’annonce de la mission du cadre d’évaluation des finances publiques (PEFA), échanger avec les acteurs du cadre de gouvernance PEFA qui joueront un grand rôle dans la poursuite de la réforme.

La note de cadrage intégrant les observations et propositions des participants est attendue avant la fin du mois d’avril 2021.

Raymond NTI

Responsable communication du PRISP

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.