Derniers articles
plan-strategique-congo-finances

PRISP : LE CONGO VALIDE SON PLAN STRATÉGIQUE DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE GESTION DES FINANCES PUBLIQUES 2020-2029

Par du 5 août 2020 0 465 Views

Les acteurs du cycle budgétaire ont validé le plan stratégique de pilotage des réformes des finances publiques 2020-2029 en République du Congo et le plan d’action triennal 2020-2023, le mercredi 05 août 2020, au cours d’un atelier organisé par le Projet des réformes intégrées du secteur public (PRISP) avec l’appui financier de la Banque mondiale et placé sous le patronage du ministre des finances et du budget.

Ouvert par monsieur Ludovic NGATSE, ministre délégué auprès du ministre des finances et du budget, chargé du budget , cet  atelier consacré à la validation du projet du plan stratégique de pilotage des réformes des finances publiques 2020-2029 et du plan d’action triennal 2020-2023, animé par les experts du cabinet Price Waterhouse Cooper (PWC)  a constitué une étape importante dans le processus de mise en place de la réforme du système de gestion des finances publiques en République du Congo.

La réforme envisagée sur les dix prochaines années est présentée comme aspect très important pour le Congo. Elle va tenir de 2020 à 2029, un changement radical pour la gestion rationnelle des finances publiques. « On envisage un changement radical à l’horizon 2029 dans la manière de gérer les finances publiques qui va permettre une amélioration de la manière de dépenser les fonds pour garantir des services de qualité aux citoyens. Le paradigme important qui sera retenu dans le cadre de cette réforme c’est le changement du mode de gestion c’est-à-dire le passage du budget moyen au budget programme.  On donne plus de responsabilité aux acteurs mais en même temps on leur demande plus de reddition de compte, plus d’imputabilité », a expliqué Rufin BAGHANA, chef d’équipe des consultants du cabinet PWC en charge de l’élaboration du projet.

 L’application du budget programme souhaité sera effective au 1er janvier 2022. Chaque acteur, poursuit-il « sera responsable des fonds dont il aura la charge mais il sera aussi redevable et donc sera beaucoup questionné sur la gestion de ces fonds ».

Participants

C’est à l’effet de discuter d’amender et de contribuer efficacement à la finalisation en vue de la validation dudit projet que les acteurs du cycle budgétaire se sont retrouvés à cet atelier organisé grâce à l’appui technique et logistique du PRISP. Cette action confirme l’objectif de développement de cet un outil d’accompagnement du gouvernement dans la mise en place des réformes de gouvernance qui consiste à améliorer la mobilisation des ressources publiques de l’Etat et la rédévabilité.

La démarche orientée vers la révision des cadres institutionnels et opérationnels des finances publiques vise à assainir le système à travers quatre enjeux majeurs énumérés par le Ministre Ludovic NGATSE, à savoir, la sécurité de la mobilisation des ressources ; la maîtrise de la dette publique et la promotion de l’efficience et de la transparence, conformément aux orientations du plan national de développement 2018-2022 et aux exigences du marché.

Ce plan stratégique proposé garantie sa réussite par le dynamisme des organes de pilotage de la réforme, la stratégie de communication, le plan de formation et l’évaluation permanente de la mise œuvre.

A l’issue des travaux, les participants ont validé le plan stratégique de la réforme des finances publiques 2020-2029 et le plan d’action triennal 2020-2023 et exhorté les pouvoirs publics à l’approbation desdits documents dans les délais raisonnables pour la mise œuvre effective des recommandations.

Raymond NTI

Responsable communication du PRISP

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *