Derniers articles

Mot du Coordonnateur

Par du 2 novembre 2021 0 1159 Views

2021, le projet des réformes intégrées du secteur public (Prisp) est restructuré avec son corolaire de défis et d’ambitions. Notre ambition, c’est la réforme de gouvernance du secteur public. Notre slogan, réformes, performances et engagement pour un secteur public véritablement intégrée. Le site web du PRISP dont j’imprime le rythme, à travers un sourire et une détermination, vous accueille avec sympathie.

La communication est au centre de notre action. Notre conviction, c’est que le Prisp est non seulement un moyen pour booster le premier pilier du Plan National de Développement (PND) 2018-2022, mais aussi un instrument performant d’accompagnement de l’amélioration de la mobilisation des ressources publiques hors pétrole et la redevabilité en République du Congo.

Le PRISP, rappelant-le est le fruit de la volonté de la coopération entre l’Association Internationale de développent (IDA) du groupe de la Banque mondiale et le Gouvernement de la République du Congo, exprimée le 23 juin 2017 pour mutualiser leurs efforts afin de réaliser les réformes de gouvernance du secteur public congolais. 

Depuis sa mise en vigueur le 17 juillet 2018 et son lancement et son opérationnalisation le 03 octobre 2018, les structures bénéficiaires du PRISP contribuent à la réalisation de son objectif de développement à travers les activités diverses qui ont permis à ce jour une lisibilité intégrée des réformes du secteur public dans les régis financières, la fonction publique, l’initiative ITIE, la sélection de cinq organisations de la société civile pour le suivi de l’exécution budgétaire. Il s’agit des actions qui permettent à la République du Congo de répondre efficacement selon les directives de la CEMAC, à une gouvernance conséquente du secteur public par les réformes structurelles.

La restructuration du projet engagée de février à mai 2021 a donné l’opportunité de recadrer les indicateurs et les enjeux du projet, de redynamiser l’unité de coordination, inciter la participation des bénéficiaires pour relever les défis identifiés et asseoir une suite du projet avec réalisme en ce temps de la pandémie à coronavirus, Covid-19 et de la rareté des ressources de l’État à soutenir les réformes et l’économie.

Ainsi, le Prisp maintient ses trois composantes opérationnelles et reste attaché sur les projets de digitalisation à l’image du raccordement des centres des impôts et des sites administratifs à la fibre optique inter administration (FIA) à Brazzaville,  la mise à jour du Datacenter de Brazzaville, acquisition et installation d’un outil de supervision des infrastructures de la fibre optique inter-administration, le dimensionnement, acquisition et installation du système solaire pour les sites du Ministère en charge des finances à Brazzaville et à Pointe-Noire,  le système intégré de gestion des ressources humaines de l’Etat (SIGRHE), le renforcement de l’assistance technique aux administrations publiques et institutions de contrôle.

Le présent site web, www.prisp-congo.org, opérationnel depuis le mois d’octobre 2019, est un outil opérationnel de notre stratégie de communication pour sensibiliser sur ses objectifs, ses missions, son potentiel, ses réalisations et son impact. Vous y retrouvez l’essentiel des actions et réalisations. Bref, il vous fait vivre et suivre l’actualité du projet, les études et travaux menés, pour mieux comprendre le sens des réalisations entreprises avec l’implication de toutes les parties prenantes au projet.

Nous invitons les bénéficiaires du projet à vulgariser ce site web, à participer davantage aux actions de mise en valeur des réformes engrangées par le PRISP pour susciter, in fine,  l’appropriation du projet et la sensibilisation de ces réformes au grand public.

                                           

Ferdinand DOUKAGA KWANDA,

Coordonnateur du PRISP

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.