Derniers articles
  • Home
  • Articles
  • CONGO/REFORMES : LE PRISP EQUIPE QUATRE INSTITUTIONS BENEFICIAIRES EN MATERIELS INFORMATIQUES

CONGO/REFORMES : LE PRISP EQUIPE QUATRE INSTITUTIONS BENEFICIAIRES EN MATERIELS INFORMATIQUES

Par du 29 décembre 2019 0 241 Views

Après l’inspection générale de finances(IGF) et l’autorité de régulation des marchés publics (ARMP), le lundi 23 décembre 2019, monsieur André KEHOUA, coordonnateur par intérim du Projet des réformes intégrées du secteur public (PRISP), projet financé par la Banque mondiale, a procédé officiellement à la remise des lots d’équipements et matériels informatiques  à la Cour des comptes et de discipline budgétaire(CCDB) ainsi qu’à la Direction générale du portefeuille public(DGPP), le vendredi 27 décembre 2019. D’un coût global estimé à près de 200 millions de francs CFA, ce matériel groupé des quatre institutions a été réceptionné par le responsable de chaque structure.

C’est dans le but d’appuyer les réformes du secteur public et contribuer au développement des capacités des cadres et agents de ces institutions républicaines dans le domaine des nouvelles technologies de l’information et de la communication en vue de l’amélioration des performances du secteur public que des lots de matériels et équipements informatiques ont été remis, selon les besoins exprimés, à quatre institutions bénéficiaires. Il s’agit de l’Inspection générale des finances (IGF), l’Autorité de régulation des marchés publics(ARMP), la Cour des comptes et de discipline budgétaire(CCDB) et à la Direction générale du portefeuille public (DGPP). L’acquisition de ce matériel informatique fait suite à l’état des besoins exprimés dans le plan de travail et budget annuel exercice 2019 du Projet des réformes intégrées du secteur public (PRISP), qui dans sa composante 3 vise l’amélioration de la transparence et de la redevabilité.

Evaluée globalement à près de 200 millions de francs CFA, cette remise de matériel devrait permettre à chaque institution d’améliorer sa gouvernance. Ce matériel informatique est composé de 55 ordinateur de bureau , 40 ordinateurs portables 26 imprimantes laser (noir et blanc), 25 imprimantes couleurs, 05 photocopieurs, 30 toners pour imprimantes (noir et blanc), 35 cartouches d’encre pour imprimantes de couleur, 03 tableau effaçables, 30 disques durs, 04 vidéos projecteur, 04 écrans motorisés avec installation, 35 onduleurs de 1500VA , 50 clés USB, 05 chevalets de conférence avec effaceur, un téléviseur, un caméscope, 10 postes de duplication de clés USB, 20 multiprises, 05 rallonges , 06 scanners à plat, 95 logiciels Desktop et Laptop, 03 machines de reliure, un mastico et 11 broyeurs à papier format A4.

Remettant à chaque institution bénéficiaire son lot, conformément aux besoins exprimés par l’institution, André KHEOUA, a indiqué, au nom du coordinateur principal, monsieur Jean Noel NGOULO, empêché, que « …c’est au titre de la mission du projet des réformes intégrées du secteur public d’améliorer la gestion des ressources publiques et la redevabilité en République du Congo  que le PRISP appui les bénéficiaires dans le cadre soit des études stratégiques pour lesquelles le Gouvernement a sollicité ou soit dans le cadre de l’encadrement dans les formations ou dans l’accompagnement pour la fourniture d’équipements et matériels informatiques pour leur permettre d’améliorer tant soit peu leurs prestations que nous avions répondu favorablement aux demandes de ces institutions ».

Un geste d’importance capitale que les bénéficiaires n’ont pas manqué de saluer. Recevant symboliquement ce matériel, Lydie OBOA OWORO, Directrice générale du portefeuille public(DGPP) a indiqué que : « La remise du matériel de ce  jour est le reflet de l’excellente qualité de la collaboration avec le PRISP. Cette collaboration a débuté par la réalisation d’une étude  sur le portefeuille public et s’est poursuivi par l’élaboration d’un plan de formation au profit du personnel de la Direction générale du portefeuille public. De nombreuses activités sont en cours et d’autres sont programmés dans le cadre du PTBA 2020. Nous sommes très heureux en cette fin d’année 2019 de recevoir cet important lot de matériels informatiques destinés à notre institution. Nous nous engageons à en faire bon usage et nous remercions le gouvernement de la République, la Banque mondiale et le projet des réformes intégrées du secteur public (PRISP) pour la mise en œuvre de cette action et pour avoir honoré leurs engagements».

Dans cette  même lancée, Jocelyne MILANDOU, premier vice-président de la Cour des comptes et de discipline budgétaire (CCDB) s’est réjouie de cette dotation faite au profit de son institution. Un lot de matériel qui va permettre aux cadres et agents de l’institution « … d’améliorer la visibilité de la Cour des Comptes que ce soit au niveau national ou au niveau international mais aussi pour améliorer la gouvernance tout court. Aujourd’hui, c’est un jour de joie parce qu’il n’est pas possible d’obtenir les résultats et d’atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés si nous n’avons pas effectivement les outils informatiques nécessaires pour faire ce travail ». Dans la foulée, madame le vice-président a annoncé que cette remise vient, avec l’appui du PRISP, accélérer la mise en place d’un site web de la cour qui facilitera la visibilité et la notoriété de cette juridiction.  « …nous attendons que ce site web soit installé. Nous osons espérer qu’en janvier les travaux d’installation de ce site web commenceront à être exécutés parce que ce n’est qu’à ce prix que nous pourrons contribuer à la bonne gouvernance et améliorer la visibilité de la Cour ».

Pour Audrey Alban MAPITHY,  Directeur général par intérim de l’Autorité de régulation des marchés publics(ARMP), cette dotation est une aubaine pour l’institution qui projette former  l’ensemble des acteurs de la commande : « Nous avions  inscrit à travers le PTBA 2019 du PRISP, l’acquisition du matériel informatique pour nous permettre de former les acteurs de la commande sur toute l’étendue du territoire national. Grâce ce matériel nous allons mettre en pratique le plan de formation qui avait déjà été élaboré  avec l’appui du PRISP».

La remise de cet important lot de matériels informatiques a tenu compte des spécifications techniques élaborées, examinées et revues minutieusement par les informaticiens de chaque structure et ceux du PRISP. Le processus des marchés selon les procédures Banque mondiale, a été respecté et a permis d’obtenir les résultats de ce jour. Les matériels réceptionnés devraient contribuer à  la croissance de la productivité des institutions bénéficiaires et faciliter la redevabilité.

Photo1 : Le Coordonnateur par intérim du Prisp lors de la remise symbolique à la Vice-présidente de la CCDB

Photo2 : La DG du portefeuille public recevant le lot

Crédit Groupe Congo Médias

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *