Derniers articles
  • Home
  • Articles
  • PRISP/Gouvernance : La société civile s’approprie les réformes de l’État pour des actions de redevabilité

PRISP/Gouvernance : La société civile s’approprie les réformes de l’État pour des actions de redevabilité

Par du 18 septembre 2021 0 662 Views

Cinq organisations de la société civile (OSC) ayant pris part, du 15 au 17 septembre 2021 au centre international de conférences de Kintélé, à « l’atelier de renforcement de capacités sur le suivi budgétaire et des réformes publiques entreprises par le gouvernement », sont dotées de plus d’aptitudes leur permettant de mener à bien leurs missions de contrôle externe des politiques publiques mises en œuvre par le gouvernement.

Cet atelier s’inscrit dans le cadre de la convention de partenariat avec le Gouvernement et les OCS sélectionnées pour rendre meilleurs les résultats de développement dans un contexte d’amélioration de l’environnement de la gouvernance économique par le renforcement de l’efficacité et la transparence dans la gestion des finances publiques.

Présidant l’ouverture des travaux, le conseiller spécial du Premier ministre chargé de la gouvernance et du dialogue économique, Gervais BOUITI VIAUDO Viaudo, a indiqué : « La volonté de promouvoir la bonne gouvernance requiert le renforcement des capacités institutionnelles, humaines, logistiques, économiques et financières non seulement de l’Etat, mais également de la société civile, en vue de contribuer plus efficacement à l’obligation de rendre compte de la gestion du secteur public ».

Pendant trois jours, les participants venus des cinq organisations de la société civile sélectionnées, à savoir, la commission justice et paix (CJP), le Forum des jeunes entreprises du Congo (FJEC), l’Action évangélique pour la paix (AEP), la Fondation NIOSI, l’Association des femmes juristes du Congo (AFJC), et ceux venus de la primature, du ministère de l’économie, du plan, de la statistique et de l’intégration régionale, du ministère des finances, du budget et du portefeuille public, de la cellule de suivi des réformes en gouvernance et de l’unité de coordination du PRISP, ont été édifiés sur les réformes entreprises par le Gouvernement, le processus d’élaboration du budget (budget programme), le partage d’expérience sur le suivi des investissements et la planification et les outils de suivi évaluation.

Photo de famille des participants à la clôture de l’atelier (Crédit Rcom PRISP)

A l’issue de la formation, les participants ont formulé la feuille de route qui permettra de faire des sondages pour recueillir le ressenti de la population vis-à-vis des réformes entreprises par le gouvernement. Ils ont convenu de suivre l’exécution budgétaire concernant les secteurs de la santé et de l’éducation.

Clôturant les travaux, le coordonnateur du Projet des réformes du secteur public (Prisp), Ferdinand DOUKAGA KOUANDA, a souligné : « Cet atelier vous a permis de vous approprier les réformes du secteur public entreprises par le gouvernement, de comprendre le processus budgétaire dans le cadre du budget programme, de vous approprier les mécanismes et outils de suivi évaluation des projets ». « Il est attendu de vous des actions de veille dans la mise en œuvre des réformes de gouvernance, dans le suivi des projets de l’Etat et des recommandations des institutions de contrôle, ainsi que dans la quête de la satisfaction de la population », a-t-il relevé avant de rassurer les OSC sur l’accélération par le PRISP, de la mise en œuvre de la feuille de route retenue.

Raymond NTI

Responsable communication du PRISP

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *