Derniers articles
  • Home
  • Ateliers
  • CONGO/PRISP: LES CADRES ET AGENTS DE LA COUR DES COMPTES A L’ECOLE DU SYSTEME COMPTABLE REVISE DE L’OHADA

CONGO/PRISP: LES CADRES ET AGENTS DE LA COUR DES COMPTES A L’ECOLE DU SYSTEME COMPTABLE REVISE DE L’OHADA

Par du 25 septembre 2019 0 266 Views

Le premier Président de la Cour des comptes et de discipline budgétaire a ouvert, le mardi 24 septembre 2019 à Brazzaville,  les travaux de l’atelier de perfectionnement des cadres et agents de l’institution,  dont il a la charge de piloter, sur le système comptable de l’Organisation  pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (SYSCHOHADA) révisé. L’atelier qui s’étendra sur deux semaines vise à renforcer les capacités des participants sur les nouvelles exigences  et outiller le personnel en vue d’atteindre les objectifs  de ses missions.

Organisé grâce à l’appui financier du Projet des réformes intégrées du secteur public (PRISP) financé par la Banque Mondiale,  l’atelier répond aux besoins exprimés par la cour  des comptes en termes de perfectionnement de ses cadres qui l’animent pour les arrimer aux exigences du moment. Les travaux de cet atelier  s’inscrivent dans l’optique du « …Conditionnement et perfectionnement de ce capital humain en l’armant de compétences nécessaires à la gestion moderne et efficace de la chose publique en vue de relever les défis d’une gouvernance transparente ,efficiente de nos finances publique », a indiqué Charles Emile APESSE, Premier Président de la Cour des comptes et de discipline budgétaire.

Cette formation  portant sur le système comptable de l’OHADA révisé « … va s’atteler sur le compte personnel : on parlera de la comptabilité générale des éléments nouveaux en faisant, en même temps, référence aux anciens points qui ont été supprimés pour voir qu’est-ce qu’on a réellement apporté dans cette révision», a indiqué  Yvon ZEBO, Consultant international en charge de la formation. Les participants à l’atelier pourront, au terme de cette formation qui prendra fin le 11 octobre prochain, acquérir des connaissances sur les évolutions en matière de droit comptable et système comptable OHADA ; les principes généraux du droit pénal et infractions comptables ;  les notions d’audit,  de gestion et de de dépenses fiscales. La  formation permettra aux uns et aux autres d’intérioriser la discipline comptable au même titre que les autres membres de l’espace OHADA.

Cette révision du système comptable de l’espace OHADA a été faite dans le souci d’apporter plus de clarté et de fiabilité dans l’information financière. L’information financière étant d’une  importance capitale dans la prise de décision à tous les niveaux, cette révision vise pour l’OHADA  à améliorer les informations financières pour permettre aux décideurs de prendre de très bonnes décisions, a  précisé le formateur Yvon ZEBO.

Fruit de l’appui technique et financier de la Banque Mondiale, à ce premier  atelier suivront d’autres  au titre du Projet PRISP  et  «… permettront tout au long des deux années du projet de venir en soutien à l’amélioration des conditions de la Cour des comptes et surtout de la professionnalisation de ses membres», a déclaré Valéry Christian Philippe BABACKAS, Chargé de missions au Ministère du Plan de la statistique et de l’intégration régionale.

Cet atelier de formation présenté par le Premier Président de la Cour des comptes comme une « heureuse et bénéfique opportunité pour s’armer efficacement de connaissances utiles à l’exécution de leurs multiples tâches en vue de l’atteinte des objectifs de notre institution » devrait aider les participants à migrer vers les pratiques les plus actuelles en la matière.

En deux semaines, le formateur devra faire la revue de tous les comptes avec tout ce qu’ils comportent  comme éléments révisés.

Photo 1 : Vue des participants

Photo 2 : Le Présidium de la cérémonie d’ouverture

Crédit Groupe Congo Médias

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *